Extension des droits

marre de la différence

La mobilisation de cet après-midi est une bonne nouvelle pour l’égalité des droits. J’ai suivi cette manifestation par la pensée. Nous avons pu voir l’hétérogénéité des personnes qui battaient le pavé à Paris pour soutenir « le mariage pour tous ».

Cette loi rentre dans la grande série des avancées pour l’égalité de tous devant la loi comme le revendique notre république sur tous les frontons des bâtiments publics. Trop de différences existent encore dans ce pays entre les citoyens.

Pour celles et ceux qui manifestent contre ce projet au nom de leur foi catholique, je voudrai leur rappeler que cela n’aura aucun impact sur leur foi et leur conception du mariage. En effet, ils le savent bien, le divorce est reconnu par la république or, l’église ne marie pas religieusement  un couple dont l’un est divorcé, la république ne reconnait pas le baptême et pourtant certains prêtres ne marient pas un couple si l’un deux protagonistes n’est pas baptisé.

Est-ce pour autant que votre mariage et les choix que vous avez fait pour vivre votre conception de la famille se trouvent en péril ? Non, bien sûr que non. Il en sera de même lorsque les couples homosexuels auront la possibilité de se marier.

Le mariage pour tous est une extension de vos droits, non une altération.

Share and Enjoy:
  • email
  • Print
  • PDF
  • Add to favorites
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • RSS
  • LinkedIn
  • Digg
  • Wikio FR
  • Yahoo! Buzz
  • Live
  • Netvibes
Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.